TEXTILE NO. par Karin Carlander

The Makers 7 septembre 2019 0 commentaires
Il y a des vocations qui se confirment tôt et dont ceux qui les portent savent bousculer leur trajectoire afin de mieux se trouver eux-mêmes. Karin Carlander est de ces gens-là. Jeune danoise de 19 ans, elle s’envole vers la Provence retrouver la tisserande française Jacqueline de la Baume Dürrbach et expérimenter la beauté de la transmission, la connaissance du maître passant entre les mains de l’élève. Le choix est fort puisque la tisserande aurait un jour traduit en tapisserie les peintures du grand Picasso, à la demande de l’artiste. Le génie de l’art et de la beauté ne cessera, semble-t- il, d’accompagner dès lors le chemin de Karin Carlander.

Vient ensuite une rencontre décisive avec le Japon qui sèmera des graines durables dans le coeur et les mains de l’artisan textile. L’expérience anime toujours la philosophie de Carlander depuis l’atelier où elle vit et travaille aujourd’hui, au nord de Copenhague, même lorsqu’elle réinterprète l’artisanat traditionnel de son pays. Le voit-on dans la simplicité fonctionnelle des textiles à usage quotidien de sa marque TEXTILE N° ? Ou dans leur qualité durable ?

Les tissus de Karin Carlander sont imaginés sur un ancien métier à tisser manuel, à un rythme qui laisse la place à la réflexion, ce qui lui apporte, dit-elle, une compréhension et un respect profond de la façon dont nos objets de vie quotidienne sont fabriqués.

On y voit plus clair sur la nature de l’esprit Slow qui habite les créations de cette artiste textile, inspirée à la fois d’un état d’esprit nordique et de celui du pays du soleil levant.

Plus d’étonnement possible ici en apprenant que ses tissages sont exclusivement réalisés avec du lin provenant d’une filature certifiée Masters of Linen. Un lin 100% européen et naturel cultivé dans le nord-ouest de la France où il est reconnu comme étant d’une qualité exceptionnelle.

« Le lin le plus fin et le plus fort du monde » dit-elle, mais aussi le plus respectueux de l’environnement, le climat normand permettant d’éviter l’irrigation intensive. 

C’est bien ce respect pour la nature qui lie l’artisan au lin et aux merveilles qu’il permet de produire.

Un coup d’oeil suffit à révéler l’origine artisanale dans la beauté des serviettes, nappes, sets de table ou torchons TEXTILE NO. par Karin Carlander. C’est que les collections sont savamment orchestrées autour d’un système chiffré représentant l’épaisseur des fils utilisés. Un numéro apparait sur le liseré de chaque pièce, permettant à l’auteure de prouver leur originalité unique.